Belgium (FR)chevron-down_icon
  • Austria
  • Belgium
    • Flemish
    • French
  • Canada
    • English
    • French
  • Denmark
  • France
  • Germany
  • Ireland
  • Italy
  • Norway
  • Poland
  • Portugal
  • Spain
  • Sweden
  • Switzerland
    • German
    • French
    • Italian
  • The Netherlands
  • United Kingdom
  • United States

Les Belges ne comprennent pas les différentes dates de péremption

October 20, 2021

Too Good To Go lance un pictogramme pour les produits avec une date de péremption “à consommer de préférence avant”

Bruxelles 29 septembre - Aujourd'hui, à l'occasion de la Journée internationale de sensibilisation aux pertes et gaspillages alimentaires des Nations Unies, Too Good To Go lance un pictogramme qui clarifie les dates de péremption. Malheureusement, 75% des Belges ne connaissent pas la différence entre "à consommer de préférence avant" et "à consommer jusqu’au". Cette mauvaise interprétation conduit inévitablement à du gaspillage alimentaire : en effet, 1 personne sur 3 jette de la nourriture parce que sa date de péremption est dépassée.* C'est pourquoi Too Good To Go, en collaboration avec 14 industriels et grands distributeurs, lance un pictogramme pour éviter le gaspillage de produits ayant une date de durabilité minimale (“à consommer de préférence avant”).

Les dates de péremption prêtent à confusion

Dans toute l'UE, jusqu'à 10 % de notre gaspillage alimentaire est dû à une mauvaise interprétation des dates de péremption. C'est ce que révèle une étude de la Commission européenne.** Malheureusement, cela est en partie dû au fait que les industriels n’utilisent pas toujours de manière cohérente les mentions “à consommer de préférence avant” et “à consommer jusqu’au” sur des produits similaires (ou d’une même catégorie). Ce qui porte à confusion pour les consommateurs, qui ont du mal à différencier les deux types de dates de péremption.

Les produits avec une Date Limite de Consommation (DLC = “à consommer jusqu’au”) sont des produits rapidement périssables. Ces produits sont sujets à une altération microbiologique et deviennent donc beaucoup plus rapidement inconsommables, pour cause de risque sanitaire. Par exemple, la viande fraîche, le poisson frais, les plats préparés, ... vous pouvez généralement les trouver dans la section réfrigérée des magasins.

La Date de Durabilité Minimale (DDM = « à consommer de préférence avant ») est un indicateur de qualité et est utilisée pour des produits dont la durée de conservation est plus longue. Cette date indique la durée de conservation minimale du produit. Autrement dit, la qualité optimale du produit est garantie jusqu’à cette date, mais le produit est souvent encore bon à consommer après. Pensez aux pâtes (sèches), aux biscuits secs, aux conserves, au lait, au chocolat, etc. C’est pourquoi Too Good To Go, avec le soutien de l’AFSCA, recommande d’observer, sentir et goûter avant de gaspiller.

Une étude de Too Good To Go a montré que 3 consommateurs belges sur 4 ne connaissent pas la différence entre les deux dates de péremption.*

Le pictogramme OBSERVEZ, SENTEZ, GOUTEZ

C'est pourquoi Too Good To Go dévoile aujourd'hui un pictogramme qui apparaîtra sur certains produits de grandes marques et marques distributeurs. Le pictogramme est destiné à rappeler aux consommateurs que le produit est souvent encore bon après sa date de durabilité minimale. L’astuce pour s’en assurer ? Observer, sentir et goûter ! Le goût, l’odeur et la texture du produit sont-ils comme d’habitude ? Alors le produit peut être consommé en toute sécurité. Le pictogramme a été testé par Too Good To Go sur 1000 consommateurs belges*, ce qui a démontré que la majorité (92 %) trouve le pictogramme « Observez, sentez, goûtez » clair et l’interprète correctement.

Too Good To Go souhaite sensibiliser à deux moments clés pour le consommateur : aussi bien lors des courses qu’à la maison, lorsque l’on souhaite consommer le produit ou que l’on envisage de le jeter. Pour cela, l’application contre le gaspillage alimentaire a collaboré avec :

Les industriels de l'agroalimentaire qui intégreront le pictogramme sur l’emballage de certains de leurs produits. Le pictogramme OBSERVEZ, SENTEZ, GOUTEZ apparaîtra, dans un premier temps, sur plus de 200 produits des marques suivantes :

  • Choco Yoco
  • La Vache Qui Rit
  • Oikos
  • Natura
  • St Môret
  • POMO
  • Hellmann’s
  • Joyvalle
  • Kazidomi
  • Ekomenu
  • Cora

Les grands distributeurs , assurant la communication et la clarification dans plus de 100 de leurs magasins :

  • Cora
  • IKEA
  • Match & Smatch
  • Makro

Too Good To Go encourage toutes les marques qui souhaitent s’impliquer dans la campagne "Utilisez vos sens" à rejoindre l’initiative, pour en augmenter encore l’impact dans les années à venir.

Un soutien à différents niveaux

La sécurité alimentaire est une affaire sérieuse. C'est pourquoi Too Good To Go a également collaboré avec l’AFSCA pour l’élaboration du pictogramme.

"Nous constatons que de plus en plus de consommateurs sont conscients de l'impact du gaspillage alimentaire, mais qu'ils ne savent souvent pas si un produit alimentaire peut encore être consommé sans danger après la date de péremption. L'AFSCA milite depuis des années pour sensibiliser les consommateurs. La collaboration avec Too Good To Go en est un bon exemple. Il est important de faire la distinction entre les deux types de dates de péremption. Pour les produits avec une date limite de consommation (“à consommer jusqu’au”), comme la viande et le poisson, la date doit être respectée. Mais les produits avec une date de durabilité minimale (“à consommer de préférence avant”), comme le chocolat ou les pâtes sèches, sont toujours comestibles une fois la date dépassée. Le nouveau pictogramme, qui a été créé en collaboration avec l'AFSCA, contribue à la lutte contre le gaspillage alimentaire, et ce en toute sécurité alimentaire", précise Hélène Bonte de l'AFSCA.

Les recherches de Test Achats montrent également que la clarté sur les dates de péremption est nécessaire auprès des consommateurs.

La lutte contre le gaspillage alimentaire est au centre des préoccupations de Test Achats depuis des années. Il ressort d’une enquête que nous avons menée en 2020 que près de 70 % des consommateurs jugent que des logos seraient plus clairs que du texte pour comprendre la différence entre les dates “À consommer jusqu'au…” et “A consommer de préférence avant le...". C’est la raison pour laquelle nous soutenons la campagne de Too Good To Go qui est un pas dans la bonne direction”, déclare Julie Frère, porte-parole de Test Achats.

Le pictogramme est déjà un premier pas pour lutter contre le gaspillage alimentaire dû à la mauvaise interprétation des dates de péremption. Mais pour aller plus loin, Too Good To Go travaille aussi sur le plan politique et plaide pour l’harmonisation des dates de péremption, qui relève d’une responsabilité européenne.

* Source : Enquête Too Good To Go, 2021
** Source : Commission Européenne, 2018